7 secrets pour progresser en danse orientale

  • Profitez des séances d’essai gratuites que proposent certaines écoles ou associations. Avant de vous inscrire à un cours, essayez en plusieurs et sélectionnez le style et l’environnement de danse qui vous intéresse. Même si votre meilleure amie vous dit que le cours de Orangenana est le meilleur. Ne vous fiez qu’à vous-même ! Le mieux est de comparer les cours dans votre secteur et de choisir celui qui vous correspondra le mieux.
  • Fuyez les cours surchargés ! La danse orientale est victime de son succès ! Optez pour des cours avec moins de 10 élèves pour que la professeure puisse passer du temps sur vous ! Il est indispensable d’être corrigée pendant un cours afin de commencer sur de bonnes bases.
  • Soyez assidus en cours. Il est important d’assister à tous les cours de danse orientale, de venir à l’heure avec la bonne tenue pour que vous soyez à l’aise dans vos mouvements. La danse s’apprend avec patiente et demande beaucoup de répétitions des mouvements.
  • Apprenez à tenir en équilibre. Pour avoir un bon équilibre rien de plus simple, lorsque vous passez sur demi-pointe, pensez systématiquement à vous grandir, comme si l’on vous tirait vers le haut. Repoussez le sol avec la jambe de terre, pour être solide sur vos appuis. Pensez également à votre centre du corps : rentrez le ventre (contraction du transverse), en imaginant que le nombril se plaque sur la colonne vertébrale, contractez les fessiers.
  • Travaillez votre grâce. Pour devenir plus gracieuse, pensez à détendre vos traits et à garder une expression naturelle. Personne ne doit lire sur votre visage le moindre signe d’effort ou de difficulté. Mettez de côté les pouces écartés et les doigts serrés comme si vous vous agrippez : une bonne danseuse doit avoir les mains légères. Vos doigts doivent être tenus mais détendus (ressentez comme des gouttes d’eau qui tombent au bout de vos doigts). Pensez à votre port de bras : tenu depuis les omoplates, votre bras doit être soutenu « par en dessous ». Évitez d’avoir le coude tombant, pensez à maintenir votre poignet.
  • Améliorez votre souplesse. La souplesse n’est pas innée, elle se travaille et se gagne progressivement avec patiente. Pour devenir plus souple, nous vous proposons un exercice spécial grand écart. Échauffez-vous d’abord pendant 10 minutes environ, en alternant quelques exercices basiques. Asseyez-vous au sol, en tailleur (« papillon ») et enroulez le dos à plusieurs reprises. Travaillez les bas de jambes en réalisant quelques battements, faites des séries de sauts et quelques fentes à fond. Pour celles qui possèdent déjà une bonne souplesse, ajoutez des poids sur vos chevilles comme les Gym Weight Domyos. Ils vous permettront d’accentuer l’étirement et de gagner des centimètres, tout en douceur !
  • Apprenez à respirer. Apprenez à vous relaxer grâce à la respiration consciente ou abdominale. Le fait de respirer vraiment à fond procure une véritable sensation de calme et un réel éveil du mental. Appliquez et répétez cet exercice :
  1. Asseyez-vous au sol contre un mur ou allongez-vous sur le dos
  2. Inspirez lentement et profondément par le nez
  3. Placez une main sur le ventre et expirez par la bouche en rentrant légèrement le ventre (pousser volontairement avec la main pour rentrer le ventre)
  4. Puis inspirez par le nez en gonflant uniquement le ventre (le ventre se gonfle)
  5. Soufflez lentement par la bouche (l’expiration est plus lente que l’inspiration)
  6. Répétez l’exercice 3 fois de suite

Vous avez trouvé cet article grâce aux mots suivants : danse orientale égyptienne – initiation à la danse – danses traditionnelles – stage de
orientale

Laisser un commentaire

*

×
Product added to cart

Votre panier est vide.